Un gage de sérieux et de compétence dans le domaine
de la collection automobile de sport et de prestige.
images-voiture
Marcel PETITJEAN collectionneur privé, DG du groupe.
Expérience dans le domaine de la compétition automobile :

Marcel PETITJEAN pilote sur prototype Porsche dans les années 1970, classé pilote international A liste de notoriété (FISA).

Après avoir arrêté la compétition en 1971, Marcel PETITJEAN est toujours resté en contact avec l’automobile, sa passion. Tout au long de ces 40 dernières années, il a acquis au moment opportun et au meilleur prix chaque automobile de sa collection privée.

Celle-ci se compose des marques les plus prestigieuses FERRARI, LAMBORGHINI, MASERATI, BIZZARRINI, DE TOMASO, JAGUAR, ASTON MARTIN, PORSCHE, MERCEDES, BMW, ALPINE, MATRA etc…

Si vous désirez bénéficier de cette expérience et acquérir des automobiles de collection sélectionnées à un bon rapport qualité-prix, téléphonez-nous au 03 88 18 2800, envoyez-nous un FAX au 03 88 18 28 01 ou envoyez-nous un mail à contact@first-automobile.com

marcelPetitJean

I. SPORTIF ET PILOTE AUTOMOBILE SUR PORSCHE PROTOTYPE

Marcel PETITJEAN a pratiqué dès son plus jeune âge de nombreux sports, tels que NATATION (6 fois Champion d’Alsace / Champion de France militaire), WATER-POLO (présélection équipe de France à 14 ans INSEE) et FOOTBALL (Champion d’Alsace junior, participation coupe Gambardela, tournois internationaux contre des équipes telles que : JUVENTUS DE TURIN / AUSTRIA WIEN / BIRMINGHAM / LEEDS / FEYENOORD / VFB STUTTGART évoluant avec et contre de futurs joueurs professionnels connus), dans ces différents sports, il a remporté plusieurs titres régionaux et nationaux. 

Dès l’âge de seize ans, il sillonnait sur sa moto, une 125 cm3 MZ ITALJET, les routes sinueuses d’Alsace et des Vosges, Manfred GROSSBAIER, futur multiple vainqueur du Bol d’Or moto, l’encouragea fortement vu son pilotage à participer à des compétitions, ce qui l’amena à acquérir en 1967 une Porsche 904 GTS d’occasion à un faible prix en cassant sa tirelire. Ce fut ainsi le point de départ de trois saisons de compétition sur Porsche prototype, avec la Porsche 904 GTS, suivie de la Porsche Carrera 6, puis de la Porsche Bergspyder 910/8 d’usine. 

C’était à la grande époque des courses de côte, entre 1968 et 1971, où il n’était pas rare d’y voir de grands pilotes d’usine, de F1 et des 24 Heures du Mans, les belles courses réunissant à cette époque bien plus de 10 000 spectateurs.

SAISON 1 : SUR PORSCHE 904 GTS

Ce châssis 904-041 qui avait couru aux 24 Heures du Mans 1964 était en 1968 techniquement dépassé. Mais à la stupeur générale, Marcel PETITJEAN se classa troisième au général à sa première course, à Wissembourg, et il enchaîna quelques semaines plus tard par une victoire à Abreschviller, devant le favori très connu Christian POIROT sur Porsche prototype 904 GTS, dès ces deux premières courses, il se classa devant des pilotes nationaux et internationaux chevronnés et connus pilotant des véhicules bien plus récents et plus puissants que la Porsche 904 GTS.

Faisant son service militaire, il participa encore à quatre autres épreuves du Championnat de France avec des places de premier, de deuxième, de troisième et de quatrième, devant des Formules 2, des Carrera 6, des Abarth 2 litres, des Ferrari P4, etc. …

Il devint à l’issue de cette première saison champion d’Alsace licencié national, le fait d’être pilote national débutant et en prototype l’empêcha d’être à la fin de la saison champion de France licencié national. Suite à cette saison, il a obtenu une licence internationale.

 

 

SAISON 2 : SUR PORSCHE CARRERA 6

Marcel PETITJEAN disputa en 1969 neuf courses classées, avec deux victoires et des places de deuxième, troisième et quatrième au classement général scratch. Il s’opposait alors à des F2, des Porsche 906 / 910 / 911 R, des Abarth 2/3 litres, Alfa 33 et Alpine d’usine prototypes du Mans, Formules 2 Matra d’usine, etc. … pilotées par de grands noms, dont entre autres : Jean-Pierre BELTOISE / VINATIER / CASONI / MAUBLANC / ROUVEYRAN / JOLLIAT / ALMERAS / Y. MARTIN / MIEUSSET / ORTELLI / J. HENRY / RAGNOTI et bien d’autres…

Lors de la course du championnat d’Europe de Chamrousse, qui avait débuté avec une place de deuxième aux essais derrière Jean-Pierre BELTOISE Formule 2 Matra d’usine, devant les pilotes VINATIER et CASONI, pilotes d’usine des prototypes Alpine et Alfa Roméo. Le lendemain, la course fut interrompue par une violente sortie de route de Marcel PETITJEAN due à une faute d’inattention, qui le laissa indemne mais détruisit sa voiture coupée en deux. Cet accident mit fin prématurément à sa saison alors qu’il était 2ème au championnat de France, mais ne l’empêcha pas toutefois d’être classé dans le TOP 8 du championnat de France licencié international, de remporter à 22 ans le titre de champion d’Alsace licencié international, il gagna le Challenge BUGATTI, il fut classé comme pilote licencié international de notoriété en figurant sur la liste de notoriété mondiale de la FISA.

Devant participer aux 24 Heures du Mans 1969 et au Tour de France automobile, Tour de France où il avait toutes ses chances avec sa Porsche Carrera 6, cet accident l’en a malheureusement empêché.

 

SAISON 3 :

SUR PORSCHE BERGSPYDER 910/8
D’USINE (EX-STROMMELEN/MITTER)

Cette voiture d’usine Porsche ex-championne d’Europe de la montagne, châssis 910-033, était une 2 litres, mais elle fut équipée sur les conseils et l’aide de l’usine Porsche d’un 2,2 litres issu de la Porsche 907 de SOLER-ROIG. Avec environ 320 ch DIN et un poids de 420 kg, Marcel PETITJEAN disposait enfin du prototype qui lui permettait de viser le Championnat d’Europe de la montagne.

Après les premiers entraînements avec ce bolide unique de 320 ch / 420 kg sur le circuit de HOCKENHEIM en même temps que l’écurie de Formule 2 de François CEVERT, il participa à une première épreuve de préparation à la course de côte de la Roquette, près de Nice, qui permit d’affiner et de définir les bons réglages de suspension pour la montagne, puis la voiture fut fin prête pour la course de côte de Murs avant d’entamer et de viser le championnat d’Europe. Elle prit malheureusement feu pendant les essais, ce qui stoppa net la saison de Marcel PETITJEAN après ce coup du sort malheureux, il renonça définitivement à la course automobile, malgré de très belles propositions d’écuries connues, pour consacrer son temps à des activités professionnelles diversifiées (voir ci-dessous sous IV). 

 

II.

CREATION DE FIRST AUTOMOBILE
GERANT PASCAL PETITJEAN

Inauguration : présence de l’usine LAMBORGHINI et Sandro MUNARI, Champion du monde des rallyes

Premier Show-Room FIRST AUTOMOBILE 

Inauguration : présence de la TV et de Paul BRACK,
Designer auto et artiste

Durant sa carrière de BUSINESSMAN qui débuta dès 1971 (voir ci-dessous sous IV), fort de son expérience de coureur automobile sur Porsche prototype et de spécialiste consultant de ventes aux enchères internationales d’automobiles de prestige/collection de Strasbourg 1989 et 1990 où il eut l’opportunité de pouvoir rencontrer le P.D.G. de l’usine LAMBORGHINI, Monsieur NOVARO, suite à cette rencontre…

Marcel PETITJEAN décida de créer la société FIRST AUTOMOBILE pour son fils PASCAL qui allait sortir de son service militaire. FIRST AUTOMOBILE fut IMPORTATEUR EST de LAMBORGHINI de 1991 à 1996. FIRST AUTOMOBILE s’est très rapidement spécialisée dans la vente de Porsche d’occasion, à ce jour, plus de 5 000 automobiles de sport et de prestige ont été vendues par FIRST AUTOMOBILE, dont 4 000 PORSCHE.

La société FIRST AUTOMOBILE a également obtenu de nombreux articles de presse élogieux concernant sa compétence, son activité et son sérieux.

Pascal PETITJEAN

III.

MARCEL PETITJEAN, COLLECTIONNEUR PRIVE
CINQUANTE ANNEES DE PASSION AUTOMOBILE

Marcel PETITJEAN fit en 1969 ses premiers pas de collectionneur avec l’acquisition d’occasion d’une magnifique Ferrari 275 GTB 4 (ex-Salon de Paris), toujours en sa possession. Puis il enchaîna avec une Ferrari 246 GT, une Mercedes 300 SL en 1976, une Lamborghini Miura en 1978, et par la suite de nombreuses autres belles automobiles acquises au fur et à mesure, toujours au bon moment et au bon prix, et avec passion.

Dès le début des années 1970, il a compris qu’on pouvait trouver sur le marché de l’occasion de belles automobiles de sport et de prestige pour le tiers de leur prix neuf de l’époque et qu’il pouvait donc, dans la mesure de ses moyens, les acquérir pour constituer en véritable amoureux de belles automobiles une belle collection. C’est ainsi qu’au fil des opportunités, et en l’espace de cinquante ans, il put acheter à un bon prix des Ferrari, Lamborghini, Maserati, de Tomaso, Alfa Romeo, Fiat, Jaguar, Aston Martin, Lotus, Mercedes, Porsche, Chevrolet et autres, en consacrant chaque année un budget raisonnable pour des acquisitions qui, contrairement à des placements financiers ou immobiliers, lui permettaient d’entretenir sa passion. Il orientait régulièrement ses recherches vers des modèles qu’il ciblait comme encore abordables et à ne pas laisser passer, car appelés à devenir de plus en plus rares et chers par la suite.

Mais depuis les années 1990 et la F40, la tendance a évolué et les automobiles neuves de qualité voient leur cote régulièrement augmenter, et non plus baisser, au point de devenir inabordables. Cette situation a rendu difficile l’enrichissement de la collection de Marcel PETITJEAN, et c’est pourquoi il a décidé de réorienter son projet initial d’un musée sur la Côte d’Azur qui aurait réuni plusieurs modèles caractéristiques des plus belles marques sportives des années 1960 à 1990. Il prévoit désormais un projet de créer un musée de plus petite taille, exclusivement consacré à Ferrari.

C’est ainsi que pour étoffer sa collection de FERRARI et son projet de musée plus petit, la collection PETITJEAN multimarque de sport et de prestige (hors FERRARI) fut vendue par RM SOTHEBY’S en juin 2020, cette grande vente aux enchères internationales était initialement prévue lors du grand SALON AUTOMOBILE DE ESSEN, mais à cause du Covid-19, celle-ci eut lieu sur Internet. Un magnifique catalogue intitulé « 50 ANS DE PASSION AUTOMOBILE » fut édité pour cette vente de RM SOTHEBY’S.

A CE JOUR, LA COLLECTION PETITJEAN CONTINUE mais exclusivement constituée d’automobiles de la marque FERRARI.

 

IV. MARCEL PETITJEAN, BUSINESSMAN

A partir des années 70, Marcel PETITJEAN entama sa carrière professionnelle en reprenant une toute petite affaire familiale en difficulté dont l’activité était la vente et la réparation de balances, très rapidement, il changea de produits et développa d’autres activités diversifiées au sein de la société ELECTROMA.

Société ELECTROMA : reprise et développement de 1970 à 1992.

Activité : achat / vente / fabrication / importation de tous produits et accessoires destinés à réparer, obturer ou détecter les tuyaux de distribution de gaz enterrés dans le sol.

Société AQUAMAT : création et développement de 1973 à 1992.

Activité : achat / vente / importation de tous produits et accessoires concernant les tuyaux enterrés distribuant de l’eau.

Société PIEDFORT : rachat de la société en liquidation, restructuration, développement de 1985 à 1992.

Activité : fabrication / vente de piquage, dérivation et accessoires français à souder sur les tuyaux acier GAZ DE FRANCE et mise au point d’une machine française de dérivation du gaz sous pression.

Société T.A.C. ELECTRONIQUE : rachat de la société en liquidation, restructuration et développement jusqu’en 1992. Les produits de T.A.C. ELECTRONIQUE feront l’objet de la création d’un département électronique dans la société ELECTROMA.

Activité : achat / vente / installation de systèmes d’alarme, de sécurité et divers systèmes électroniques de détection et de recherche de fuites sur les canalisations.

Société GEFS HOLDING : création de la société HOLDING, G=gaz, E=eau, F=fluide, S=sécurité dans les années 80.

Activité : société mère.

Département E.A.A. : création de ce département Europe Auction Automobile au sein de la société ELECTROMA en 1988.

Activité : Consultant dans les ventes aux enchères internationales de véhicules de prestige/collection qui ont eu lieu à Strasbourg en 1989 / 1990 sous l’égide de Maître STAUFFER, Huissier de justice.

Société FIRST AUTOMOBILE : création de la société en 1991.

Activité : achat / vente / importation de véhicules de sport, de prestige et de collection, ainsi que galerie d’art www.first-automobile.com

1992 VENTE de la société GEFS HOLDING et toutes ses filiales en 1992 (hors les activités alarmes et sécurité et hors l’activité automobile FIRST AUTOMOBILE et E.A.A.) au groupe américain TD WILLIAMSON du TEXAS qui souhaitait se développer en Europe. Lors de la vente, Marcel PETITJEAN fut nommé PRESIDENT D’HONNEUR du GEFS HOLDING par les acquéreurs américains

Société ALARME SES : création et développement de l’activité alarme, de sécurité et électronique à partir de 1992 www.alarme-ses.fr

Activité : achat / vente / installation de systèmes d’alarme hauts de gamme et brevetés pour la protection des biens et des personnes.

Société GPF HOLDING : création de la société Holding GPF: GROUPE PETITJEAN FINANCE en 1992.

Activité : Société mère / acquisition et restaurant du bâtiment « la Pyramide » à Vendenheim.

Société FIRST BOAT : création de la société en 1999 jusqu’en 2007.

Activité : importation des bateaux italiens ITALKRAFT de 1999 à 2007.

Société FIRST CLUB CONCEPT : création de la société en 2001 jusqu’en 2007

Activité : création et développement d’un restaurant / club d’ambiance « LE NIL’S » situé au-dessus de FIRST AUTOMOBILE d’où l’on pouvait admirer à travers des dalles de verre les belles automobiles exposées. De nombreuses vedettes et stars connues sont venues à la Pyramide et/ou au restaurant du Le NIL’S.
L’exploitation de ce restaurant eut lieu de 2002 à 2007 à la Pyramide.

CENTRE DE MAGNETOTHERAPIE PULSEE : création en 2017 du Centre de magnétothérapie pulsée à l’intérieur de la société AL/SES DEVELOPPEMENT.

Activité : vente / distribution / promotion du matériel médical agréé CE BIOMAG, leader mondial dans le domaine de la magnétothérapie pulsée haut de gamme. www.magnetotherapiepulsee.fr

 

 

La pyramide 18, rue du Commerce

67550 VENDENHEIM

+33(0)3.88.18.28.00

contact@first-automobile.com

NOUS SUIVRE
souscrire à notre Newsletter

Restez au courant de notre actualité. Entrez votre adresse e-mail et inscrivez-vous à notre newsletter.